Solène, Miss Haute-Saône

Solène Bernardin, Miss Haute-Saône 2016

Miss Haute-Saône 2016Les miss ? Des jeunes filles un peu nunuches au large sourire et à la plastique agréable ? Détrompez-vous, Solène Bernardin fait mentir ce préjugé.

Etudiante en licence à l’université Lumière – Lyon II, Solène a été élue Miss Haute-Saône 2016 le 22 avril dernier à Corbenay qui accueille chaque printemps le Comité Miss France . Cette native de Granges-la-Ville qui se destine au métier de Gestionnaire de Patrimoine, s’est présentée à l’élection sans y avoir beaucoup réfléchi. Petite, elle rêvait devant sa télé en regardant le grand show annuel. Encouragée par sa mamie et ses tantes, il lui a fallu dépasser sa timidité pour s’inscrire. Et elle ne regrette pas l’expérience ! 
Depuis 6 mois, drapée de son écharpe, elle arpente le département pour aller à la rencontre de ses habitants. Elle a ainsi répondu présente lors de l’accueil de Cyril Maurice à Vaivre-et-Montoille par les bénévoles de la délégation locale de l’Association Rêves. Outre les compétitions sportives, les salons et les défilés de mode, Solène a particulièrement apprécié l’invitation du Festival international de Folklore à Port-sur-Saône .

Après un bel été marqué par nombre d’événements, sa rentrée s’avère chargée entre son installation à Lyon pour poursuivre ses études et la préparation en vue de l’élection de Miss Franche-Comté le 23 octobre prochain à la Commanderie de Dole. A l’issue de cette soirée, Solène espère avoir la chance de représenter la région au niveau national. Miss Franche-Comté s’envolera avec ses homologues vers la Réunion avant de participer à l’élection de Miss France 2017 à Montpellier (retransmise sur TF1 le 17 décembre).

Miss Haute-SaôneSa Haute-Saône préférée :

  • Plat préféré : Je suis plutôt gourmande. J’adore les cuisines du monde. Je craque facilement pour le couscous et les sushis, tout en appréciant les patates/cancoillotte de ma mamie.
  • Lieu préféré : le château d’Héricourt . Le parc est à découvrir !
  • Une personnalité représentative de la Haute-Saône : Yves Krattinger, il est très gentil. D’ailleurs, lors de l’élection, j’ai été marqué par la question de culture générale sur le président du Conseil départemental.
  • Un événement symbolique : la Sainte-Catherine de Vesoul !  Depuis toute petite, j’y vais avec ma mamie. Cette année, j’espère bien qu’elle m’enverra un cochon en pain d’épices à Lyon.

  © Gaël Pernet

 


SLIDE03
SLIDE04
SLIDE01
 

Inscription à la newslettre

Recevoir chaque mois nos principales
infos et idées sorties ...