Appoline Piguet, talent du 70

Apolline Piguet, une jeune pousse pleine d’avenir !

 

Elle prépare un Bac commerce au CFA de Haute-Saône. Née en 1996, la jeune fille originaire de Froideterre a commencé son apprentissage dans la boulangerie de son village natal.

 

Appoline Piguet100% Haute-Saône

 

Après un passage à la MFR de Rioz,  elle se destine au contact commercial avec un CAP Restauration et un second spécialisé en Vente. A l’automne 2016, soutenue par ses professeurs et encouragée par ses proches, elle participe au 6ème Trophée des talents et du conseil de la vente en boulangerie-pâtisserie, les 25 et 26 novembre 2015.
La compétition se tenait parallèlement au concours du meilleur jeune boulanger de France , à l’occasion de la semaine de l’excellence. Les meilleurs jeunes apprentis de France avaient répondu à l’invitation de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française à Lanas en Ardèche. L’apprentissage, voie royale vers l’emploi, s’affichait au centre de ces concours et de ces rencontres.

 

Des épreuves dignes des Jeux Olympiques

 

Appolline, accompagnée par Christine Dechambenoit, professeur du CFA de Haute-Saône, a du affronter un véritable programme d’épreuves visant à évaluer ses compétences professionnelles.

Tout d’abord, la théorie à travers un QCM… Règles d’hygiène, application de la TVA,  compositions des recettes pour conseiller au mieux les personnes souffrant d’allergies… Comme le résume Christelle Dechambenoit : « un bon boulanger ne vendra pas son pain si la vendeuse est mauvaise » et vice versa. La boulangerie : un travail d’équipe !
Puis vint l’épreuve d’emballage de produit… En 2016, pour faire honneur au département accueillant le concours, le Lou pissadou était à l’honneur. L’occasion pour notre comtoise de découvrir ce gâteau de voyage à base de châtaignes. Enfin, les dernières épreuves s’orientaient sur l’expérience-client avec la mise en place des produits en vente et la prise de commande. Pleine d’imagination, Appoline fut la seule à présenter son book sur une tablette, un choix apprécié par les 10 membres du jury.
Elle retient de cette expérience de concours une confirmation de ses choix d’orientation. Elle a également fait la fierté de son maitre d’apprentissage, la maison Paroty à Combeaufontaine .

 

L’anecdote : "En Ardèche, j’ai fait découvrir la Haute-Saône aux représentants de toute la France réunis pour le concours. L’animateur m’a fait rougir en signalant mon fan club qui s’est mis à applaudir lorsque je suis montée sur le podium."

Ma Haute-Saône préférée

 

  • Mon plat favori : Les Griottines sur une pâtisserie, of course !
  • Mon lieu préféré : Chez mon amoureux, à Charmes Saint-Valbert, j’en apprécie le calme et la nature.
  • Une personnalité représentative de la Haute-Saône : Sébastien Chevallier, Meilleur Ouvrier de France, Champion d’Europe de la Boulangerie, Professeur de Boulangerie (INBP de Rouen)… entre autres. Sébastien réunit beaucoup de qualités des haut-saônois : la simplicité, l’accessibilité et l’envie de transmettre son savoir.
  • Un savoir-faire : la société Prime , leader national de la confection de fèves.
  • Un événement symbolique : L’anniversaire du Sapeur Camembert à Lure…. seulement les années bissextiles.


SLIDE03
SLIDE04
SLIDE01
 

Inscription à la newslettre

Recevoir chaque mois nos principales
infos et idées sorties ...