L'Ecomusée du Pays de la Cerise

Au coeur du Pays de la Cerise

En pleine saison des cerises, quelle meilleure visite pouvait-on faire que celle de l'Ecomusée du Pays de la Cerise? Un beau dimanche du mois de juin, nous voilà donc partis découvrir l'histoire de Fougerolles et du kirsch qui a fait la réputation de cette petite ville des Vosges Saônoises !

Situé à quelques centaines de mètres à peine de la nationale, l'Ecomusée est entouré de vergers dont les arbres ploient sous les cerises mûres à point. L'ambiance est tout de suite posée!
Si l'accueil se fait dans un bâtiment moderne, la suite de l'après-midi sera placé sous le signe de la tradition et de l'authenticité dans un domaine qui, il y a quelques dizaines d'années encore, était une distillerie prospère.

Ecomusée du Pays de la Cerise

Sur les pas des distillateurs

La visite commence d'ailleurs dans une maison de maître du 19ème siècle. Avant d'y entrer, prenez le temps de flâner dans la cour entourée des anciennes maisons des domestiques (qu'on ne pourra malheureusement pas visiter ce jour-là). Les hortensias en fleurs, le petit potager, la fontaine... contribuent à l'atmosphère champêtre des lieux.

L'intérieur de la maison, sombre et quelque peu austère, contraste avec ce décor bucolique.
De pièces en pièces, on y découvre le mode de vie des anciens occupants, et plus généralement des familles de la campagne haut-saônoise au 19ème siècle. Les repas, les naissances, les deuils, le quotidien s'y déroulent à travers le mobilier, des photos, des objets d'autrefois...

Aux étages supérieurs, place à l'histoire du kirsch fougerollais (et plus généralement des eaux-de-vie), de ses heures de gloire jusqu'à sa récente appelation AOC. On montera jusqu'aux greniers de la demeure qui, comme autrefois, voient vieillir les eaux-de-vie dans leur bonbonnes de verre.
La visite se fait librement, rythmée par la lecture des panneaux explicatifs.

Côté grange (à l'architecture impressionnante avec ses immenses poutres qui semblent partir à l'assaut du ciel), place au passé agricole des lieux. Comme toute culture, celle des cerises ne pouvait se faire sans vaches et chevaux.
Et la fabrication du kirsch dans tout ça? On y vient, avec les dernières salles aux explications plus techniques, des bonnes pratiques de la cueillette au chauffage dans les alambics.

Miam, des cerises !

La visite se poursuit ensuite à l'extérieur, dans un verger conservatoire d'une quarantaine de cerisiers. Visite d'autant plus intéressante au mois de juin, lorsque les cerises sont gorgées de soleil ! Nous n'avons pas pu résister au plaisir d'en goûter quelques unes : il fallait bien mettre en pratique nos récents savoirs, n'est-ce pas?

Avant de quitter le verger, je vous invite à remonter en direction de la maison de maître et à pousser la porte du Jardin des Simples. Blotti au pied d'une petite maisonnette, celui-ci passe probablement inaperçu aux yeux de bien des visiteurs, et c'est vraiment dommage.
Plantes aromatiques et baies sauvages y poussent joyeusement entremêlées, dans un mélange de senteurs qui clôt agréablement cette petite escapade dans le passé fougerollais.

Les poilus de Fougerolles

L'écomusée du Pays de la Cerise accueille chaque année une exposition temporaire. En 2018, "A nos poilus" retrace le destin des quelques 200 habitants de Fougerolles morts au front, mais aussi celui des femmes et des enfants, contraints de remplacer ces hommes partis au combat entre 1914 et 1918, et des "gueules cassées", revenus vivants mais traumatisés par cette guerre.
Photographies, objets et témoignages d'époques, recueillis localement, s'intègrent parfaitement aux expositions permanentes. Tout au long de la visite de l'Ecomusée, les extraits d'état-civil des Fougerollais "morts pour la France" évoquent, en toute sobriété, cette Histoire pas si lointaine.

Les + : un musée facilement accessible, un parcours complet mais suffisamment court pour ne pas être ennuyant (1h à 1h30) dans un très joli cadre naturel, typique de Fougerolles.
Et bien sûr, la dégustation imprévue de cerises a rendu la visite encore plus agréable !

Les - : une visite avec audioguide pourrait être plus ludique que les panneaux à lire, notamment pour les plus jeunes.
Une partie du site (les étages) n'est pas accessible aux fauteuils roulants.

En pratique :

  • Ecomusée du Pays de la Cerise, 206 le Petit Fahys, 70200 Fougerolles
  • Toutes les infos sur ecomusee-fougerolles.fr

Visite réalisée par Laure en juin 2018.


SLIDE02
SLIDE01
SLIDE03
 

Inscription à la newslettre

Recevoir chaque mois nos principales
infos et idées sorties ...

Votre pub ici