Le patrimoine vu du ciel

Trésors de la Haute-Saône

Un département plein d'histoire

S'ils sont (un peu) moins connus que ceux de la Loire, nos châteaux haut-saônois méritent tout de même que l'on s'y attardent! Vestiges du Moyen-Age ou perles du 19ème siècle, certains sont classés par les experts parmis les plus beaux châteaux de France : excusez du peu!
Ils n'ont pas accueillis de rois, pourtant leurs propriétaires ont apporté leur pierre à l'Histoire de France. Ici le vainqueur d'une croisade, là le fondateur des Hospices de Beaune. Sans oublier le clergé, alors riche propriétaire terrien, qui a fait construire maints châteaux et abbayes notables.

A quelques jours des Journées Européennes du Patrimoine, TDrone vous propose ainsi de redécouvrir quelques uns des trésors du patrimoine haut-saônois. Avec, par ordre d'apparition :

  • L'abbaye de Montigny les Vesoul : fondée en 1286, l'abbaye des dames nobles a longtemps accueilli des clarisses urbanistes. Subsistent aujourd'hui plusieurs bâtiments du 18ème siècle, dont l'église abbatiale, le quartier abbatial et ses communs, ainsi que quelques jardins.
  • Le château de Villersexel : meublé comme au siècle dernier, il est considéré comme l'un des plus beaux châteaux 19ème siècle de France. Ses façades Louis XIII, ses vestiges médiévaux et son élégante ferme contribuent sans aucun doute à la réputation de ce lieu hors du temps.
  • Le château de Gy : il a été la propriété des archevêques de Besançon pendant plus de 700 ans. Au fil des siècles et des conflits, le château a été plusieurs fois remanié, transformé en école au 19ème siècle, puis en collège jusqu'en 1974. Il accueille aujourd'hui un Musée de la vigne et du vin, ainsi que plusieurs salles meublées comme autrefois.
  • Le château d'Oricourt : c'est le château fort le mieux conservé de Franche-Comté. Ses bâtiments construits entre les 12ème et 15ème siècles , dominés par deux hautes tours, sont des témoins uniques de l'achitecture médiévale militaire de la région. Il a appartenu notamment à Nicolas Rolin, chancelier de Bourgogne et fondateur des Hospices de Beaune.
  • La Petite Cité Comtoise de Caractère de Ray sur Saône : ses ruelles étroites s'étirent du long de la Saône aux remparts du château, ancienne propriété d'Othon de la Roche, duc d'Athènes. Ce dernier s'est rendu célèbre en ramenant de croisade le Saint-Suaire du Christ. Le coffre ayant contenu celui-ci est encore visible dans le château.

Une vidéo TDrone


SLIDE03
SLIDE04
SLIDE01
 

Inscription à la newslettre

Recevoir chaque mois nos principales
infos et idées sorties ...