Marion, championne des fleuristes

En lice pour les Olympiades des Métiers

Marion MarignyLes Olympiades des métiers mettent en compétition des jeunes professionnels du monde entier, réunis pour promouvoir leur métier et démontrer leurs savoir-faire. C'est une jeune haut-saônoise qui représentera la Bourgogne - Franche-Comté pour le métier de fleuriste lors de la 44ème édition des Olympiades : Marion Marigny, 20 ans.

Un métier commercial et artistique à la fois

Les fleurs sont une passion pour Marion, qui a toujours voulu devenir fleuriste. Elle s'en est donné les moyens en obtenant successivement un bac pro section aménagement paysager (dans les Yvelines) puis un CAP fleuriste au lycée horticole de Fayl-Billot. Elle prépare actuellement son brevet professionnel section fleuriste au lycée d'horticulture et de paysage de Roville-aux-Chênes (88), tout en travaillant en alternance chez Fleurs'T Nature à Fougerolles .
En parallèle, la jeune femme participe aux Olympiades des métiers : après une première manche régionale remportée haut la main à Dijon en début d'année, rendez-vous en 2017 pour les épreuves nationales. Puis, peut-être, pour les finales internationales à Abou Dabi, dans les Emirats Arabes.
Un défi que Marion appréhende avec le sourire, mais pas sans une solide préparation, tenant à rappeler que fleuriste est un métier exigeant, qui demande à la fois un solide sens commercial et des talents artistiques et créatifs.

Mais avant les Olympiades, Marion doit relever un nouveau challenge : trouver un emploi, son contrat en alternance se terminant dans quelques semaines. Pour cela, elle n'a qu'une exigence : travailler dans une boutique où elle se sentira bien, et où elle pourra exercer son métier avec plaisir. En Haute-Saône... ou ailleurs.

Ma Haute-Saône préférée

Née dans les Yvelines, Marion s'est installée en Haute-Saône en 2013, lorsque ses parents ont pris la tête du bar-tabac Le Va et Vient et de l'hôtel Chez Francette à Gevigney-Mercey . Si les débuts furent un peu difficiles, la paisible campagne haut-saônoise étant quelque peu différente de l'animation de la région parisienne, Marion a appris à aimer sa nouvelle vie.
Nous lui avons soumis notre questionnaire habituel, curieux de voir comment notre département est perçu par une haut-saônoise d'adoption :

  • Mon plat favori : une forêt noire aux griottines de Fougerolles.
  • Mon lieu préféré : la Motte à Vesoul , pour la jolie vue depuis le sommet.
  • Un savoir-faire : le Kirsch de Fougerolles.
  • Un évènement symbolique : la Fête des Mères, la fête la plus importante de l'année pour les fleuristes!


SLIDE03
SLIDE04
SLIDE01
 

Inscription à la newslettre

Recevoir chaque mois nos principales
infos et idées sorties ...