L'Abbé Grégoire

Exposition "L'Abbé Grégoire"
A la Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme de Champagney
Du 13 mars au 1er avril 2010

 

Maison de la Négritude, ChampagneyPourquoi créer une Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme à Champagney , petite commune haut-saônoise sans rapport apparent avec l'Afrique et ses esclaves?
Parce que le 19 mars 1789, au moment de rédiger leurs doléances pour le roi Louis XVI, les habitants de Champagney ont préféré penser aux esclaves noirs plutôt qu'à eux, et ont demandé l'abolition de l'esclavage.

Pour rendre hommage à leurs ancêtres, les Champagnerots ont créé en 1971 une Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme. Elle fut patronnée par Léopold Senghor, l'ancien président de la République du Sénégal.
Autour de la reconstitution de la cale d'un navire négrier, cette maison présente de multiples objets réalisés par des artistes africains ou haïtiens, et illustrant les valeurs de la civilisation du monde noir.

La Maison de la Négritude aborde également des thématiques actuelles, afin de rappeler que l'esclavage n'est pas mort, mais prend aujourd'hui d'autres visages.
Objets artistiques et de la vie quotidienne évoquent donc le racisme, l'esclavage moderne, ou encore les Droits de l'Homme.

A noter : le dimanche 28 mars 2010 à partir de 10h, la ville de Champagney et l'AVCMNDH commémoreront le 221ème anniversaire de la rédaction du Vœu de Champagney. Le programme est le suivant :

  • 10h00 : messe en l’Eglise Saint Laurent de Champagney en mémoire de René Simonin et des victimes de l’esclavage
  • 11h30 : cérémonie civile à la stèle du vœu
  • 15h 00 : conférence «l’’Abbé Grégoire, un précurseur des Droits de l’Homme » par François Bier, conservateur de la Maison muséographique Abbé Grégoire à Emberménil en mairie de Champagney. Entrée libre. Après la conférence, il sera possible de découvrir l’exposition «  l’Abbé Grégoire, un géant dont aucune toise ne peut mesurer la grandeur (Aimé Césaire) » à  la Maison de la négritude jusqu’à 17h30.  

                                  

Exposition sur l'Abbé Grégoire

Cale d'un navire négrierDu 13 mars au 1er avril 2010, une exposition consacrée à l'Abbé Grégoire sera visible au Musée de la Négritude et des Droits de l'Homme.

L'Abbé Grégoire est l'auteur du célèbre article "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits", par lequel débute la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.

Né en 1750 et mort en 1831, ce curé du petit village lorrain d'Emberménil s'est battu tout au long de sa vie pour la dignité de tous les hommes, qu'ils soient blancs ou noirs, juifs ou catholiques.
Il a participé à la rédaction de la Déclaration des Droits de l'Homme de 1789, et s'est beaucoup investi dans le développement de l'instruction publique.
Après que Napoléon ait rétabli l'esclavage en 1802, l'abbé Grégoire fut l'un des seuls à oser attaquer publiquement l'empereur à ce sujet.

La vie de l'Abbé Grégoire est retracée à la Maison Grégoire d'Emberménil , qui fait partie, tout comme La Maison de la Négritude de Champagney, de la Route des Abolitions de l'Esclavage et des Droits de l'Homme .

     
L'exposition sera visible du mercredi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h, les mardis et dimanches de 14h à 18h.
Tarif : 3€. Gratuit pour les moins de 18 ans et les étudiants.


SLIDE10
SLIDE14
SLIDE11
SLIDE12
 

Inscription à la newslettre

Recevoir chaque mois nos principales
infos et idées sorties ...

Votre pub ici